Installer des compteurs d'énergie thermique

Le compteur d’énergie thermique est destiné aux résidences pourvues d’un chauffage collectif avec une alimentation individuelle par appartement. Il est installé sur la canalisation de chauffage Aller ou Sortie de l'appartement, généralement située en gaine palière.

Mesure du chauffage sur le réseau d'alimentation du logement

La consommation de chauffage calculée en mesurant l'eau chaude qui transite dans la canalisation et en mesurant le différentiel de température de l’eau entre l’entrée et la sortie. Le compteur d’énergie thermique est composé de trois parties :

  • un mesureur qui calcule le volume d'eau qui circule dans les canalisations soit par un mécanisme à turbine ou à ultrasons
  • une paire de sondes de température : une sonde installée sur l'aller et l'autre sur le retour
  • un intégrateur (encore appelé calculateur) qui enregistre en permanence le débit du fluide, collecte les températures relevées sur les sondes et établit la mesure du chauffage

Dernière génération de compteur d'énergie thermique Techem, le compteur d'énergie thermique 321 est particulièrement fiable dans le temps grâce à sa mesure par ultrasons. Ce mode de mesure n'exige aucun élément mobile dans l'eau, réduisant les risques de compteurs bloqués notamment lorsque l’eau de chauffage est chargée de particules et de boue.

Le relevé des consommations peut être réalisé à distance en mode radio-relevé et télé-relevé, sans entrer dans les appartements. Les consommations sont exprimées en kWh.

Conditions de pose et exclusions

Le compteur d’énergie thermique est installé dans la gaine technique à l’emplacement d’un tube d’attente prévu à cet effet. Afin de garantir une installation conforme, l’arrivée de chauffage doit avoir :

  • Les équipements en bon état de fonctionnement : vanne d’arrêt avant et après compteur, un filtre et d'un Té avec doigt de gant pour le montage de la sonde
  • Identification des canalisations : distinctions Aller et Retour, repérage par appartement
  • Présence éloignée d’appareils électriques pour éviter les interférences

 L’installation peut être réalisée pendant ou en dehors de la période de chauffe. Une fois installé et si le chauffage est en route, le comptage démarre.

Vérification de Conformité des Installations (VCI)

Une vérification de conformité est obligatoire. Ce contrôle de fin de chantier est réalisé par un technicien Techem habilité : il contrôle la qualité de la pose selon un cahier des charges strict. Suite à ce contrôle, il appose des scellements sur l’appareil de mesure et dépose un carnet métrologique, un certificat d'immeuble est délivré attestant de la conformité des appareils.

La gaine technique est exigüe et les canalisations verticales, peut-on mettre un compteur ? Installation possible dans toutes les positions et dans les endroits exigus grâce à son écran démontable et accroché au mur.

L’installation de mon compteur d’énergie est-elle fiable ? L’installation fait l’objet d’une vérification supplémentaire par un deuxième technicien selon un cahier des charges homologué par le LNE.

Comment est alimenté mon compteur d’énergie ? Sur pile d’une durée de vie de 10 ans.

Quand peut être installé mon compteur d’énergie thermique ? Installation possible en période de chauffage ou pas. La vérification de conformité est effectuée obligatoirement avec le chauffage en route.

Je déménage, que dois-je faire ? Vous pouvez relever les index en kWh de votre compteur et nous les transmettre.